Deux livres

Deux livres (cliquez sur l’un ou l’autre pour accéder à la table des matières) :

Apprendre à lire en famille

J’apprends à lire en dix minutes par jour

Apprendre à lire en famille

272 pages, le livre de référence détaillé, voir le sommaire exhaustif ci-dessous.

Un livre-outil
Concret, avec de nombreuses fiches pratiques détaillées, des astuces efficaces, des listes de mots, et complet, incluant l’orthographe, la grammaire, l’étymologie, l’interprétation des textes, Apprendre à lire en famille accompagne votre enfant jusqu’à la véritable maîtrise de la lecture.

Des références scientifiques
Accessible à tous les parents, Apprendre à lire en famille prend en compte les résultats les plus actuels de la recherche en sciences cognitives, évitant les erreurs pédagogiques courantes.

Pour les enfants de 18 mois à 12 ans
Apprendre à lire en famille offre aux parents des solutions pour initier à la lecture les petits curieux et accompagner les enfants motivés, mais apporte également les clefs essentielles pour aider efficacement ceux qui sont en difficulté. Aux enseignants et aux autres professionnels concernés, le livre propose un regard renouvelé et vivant sur la pédagogie de la lecture.


Sommaire

 

Quelques questions que vous vous posez peut-être p 11

Pourquoi apprendre à lire en famille ? C’est à l’école qu’on apprend à lire ! p 12
L’école au coin de la rue.
.. .ou l’école à la maison

« Dis, c’est quoi qui est écrit, là ? »
Le rôle des parents dans l’apprentissage de la lecture

Ce livre s’adresse-t-il à vous ? p 14

Les méthodes de lecture p 14
Comment se repérer parmi les méthodes de lecture ?
S’informer sur les méthodes utilisées à l’école
Les manuels de lecture
Quelle méthode emploie l’enseignant de votre enfant ?
Les trois grands types de méthodes de lecture
– La méthode syllabique ou synthétique
– La méthode globale ou analytique
– Les méthodes mixtes
Les méthodes pour la maison
Les méthodes globales
– Les méthodes mixtes
– Les méthodes syllabiques
Mais pourquoi y-a-t-il autant de méthodes ?

Où en sont les connaissances scientifiques sur l’acquisition de la lecture ? p 22
Les deux voies de lecture
Les paradoxes de la méthode globale
Des résultats convergents…
… m
ais une mise en ouvre inégale

Comment apprend-on à lire à l’école ? Comment apprend-on à lire en famille ? p 26
Entrons dans les classes
A l’école maternelle
A l’école élémentaire
– La prédominance des méthodes mixtes
– Une séance de lecture
– Les écueils des méthodes mixtes
Les devoirs du soir, parfois problématiques
A la maison, vos atouts de parents

La démarche proposée par Apprendre à lire en famille p 30
S’agit-il d’une méthode syllabique, globale ou mixte ?
La syllabe comme première marche…
..
. d’un escalier du sens, jusqu’à la lecture fluide
Pourquoi n’est-ce pas un manuel « à suivre à la lettre » ?
Quelle est la légitimité de cette démarche ?
Tout cela est-il compatible avec la méthode de l’école ?
Si votre enfant est en maternelle
Si votre enfant est au CP
Comment utiliser Apprendre à lire en famille pour aider un enfant de CP en difficulté ?
Si votre enfant ne parvient pas à mémoriser visuellement les mots
Concrètement, comment soutenir votre enfant dans cette situation ?
Si votre enfant connaît des difficultés générales importantes
Si votre enfant apprend à lire à la maison, que fera-t-il à l’école ?
Combien de temps l’apprentissage dure-t-il ?
Au quotidien, combien de temps y passe-t-on ?

Favoriser l’acquisition de la lecture P 38
Une attitude confiante
Un environnement stimulant
S’adapter à l’enfant
Faut-il avoir le goût de la pédagogie ?
Avancer ensemble

L’invitation au voyage P 41

Apprendre à parler P 43

Parler pour lire P 44
Deux formes pour une même langue
Connaître à l’oral pour reconnaître dans l’écrit
Le vocabulaire
Les structures syntaxiques

Apprendre à parler à l’école

Comment accompagner votre enfant dans le langage ? P 48
Votre attitude
Parler
Le plaisir de communiquer
Parler à votre bébé
– Comment parler à votre bébé ?
– De quoi pouvez-vous parler à votre bébé ?
Parler à votre jeune enfant
Encourager votre bébé à parler
Votre bébé est un interlocuteur
– Les premiers mots de votre bébé
Encourager votre jeune enfant à parler
Les mots et les phrases
– La prononciation
– Respecter l’enfant
Ecouter
Le temps d’écouter
Ecouter votre bébé, écouter votre enfant
Laisser les enfants écouter
L’environnement sonore
– Stimuler l’audition
– La musique
Jouer
Jouer avec votre bébé
Lire
Se familiariser avec les livres
Lire avec votre bébé
Comment choisir des livres ?
Les librairies, Internet
– Les bibliothèques
Une sélection pour la bibliothèque idéale des petits

Les lettres P 67

Pourquoi commencer par les lettres ? P 69
Une longue tradition
Reconnaître les formes
Les lettres autour de nous
Les lettres, un outil fonctionnel pour l’enfant qui veut écrire
Les lettres, éléments de base pour le système visuel et la façon dont le cerveau lit

Découvrir les lettres P 72
La discrimination visuelle
Pointer du doigt
Chercher des yeux
Découvrir la peinture
Distinguer les couleurs
Des livres pour jouer à regarder
Comment apprendre les lettres ?
Quelques conseils
Faire preuve de patience
– Se montrer souple
– Saisir les occasions
Comment présenter les lettres ?
Quel type de lettres faut-il montrer ?
Où trouver les lettres ?
Choisir un matériel spécifique
Des exemples de supports…
..
. et comment les utiliser
Avec un bébé
– Avec un enfant de 2-4 ans
– Avec un enfant de 3-5 ans
– Avec un enfant plus grand
– Utiliser les ressources de l’environnement
Comment nommer les lettres ?
Apprendre une convention
– Limiter les ambiguïtés
– Prévenir des idées fausses

Mémoriser les lettres P 83
Les profils pédagogiques
L’approche visuelle
L’approche auditive
L’approche kinesthésique
Une imprégnation progressive

Surmonter certaines difficultés P 89
Si votre enfant ne parvient pas à retenir les lettres
Si votre enfant confond les lettres
Si votre enfant ne s’intéresse pas aux lettres

Comment passer des lettres aux sons ? P 92
Le nom des lettres comme premier repère
Développer la conscience phonémique*

Les syllabes et les mots P 97
Des lettres au sens
Forme orale, forme écrite, un lien à faire

Approfondir la maîtrise des correspondances graphèmes-phonèmes grâce aux syllabes P 100
La discrimination auditive
Affiner la discrimination auditive
A l’école
– A la maison
Quelques idées de livres pour jouer avec les sons et les mots
La conscience phonologique
La conscience phonémique se développe avec l’apprentissage de la lecture
Un processus de feed-back
« Court-circuiter » la conscience phonémique
Si votre enfant peine à repérer les sons
Entendre les sons pour écrire

Découvrir le principe combinatoire P 108
Une définition
Alterner oral et écrit
Expliquer la construction des mots
Quelques remarques sur la technique d’explication des mots
Le principe
L’importance de l’oral
L’absence de reconnaissance globale
Le respect de l’enfant
Aider un enfant de CP en difficulté
Des mots écrits pour s’initier au principe combinatoire
Ecrire le prénom
Pourquoi écrire le prénom ?
– Comment faire découvrir le prénom ?
– Comment s’y prendre pour écrire le prénom?
– Quelques exemples de prénoms
Les prénoms avec des lettres muettes : Marie, Jules
Les prénoms avec une voyelle en initiale : Alice, Olivier, Olga, Ombeline
Les prénoms avec deux consonnes différentes à la suite : Brice, Clara.
Les prénoms avec des graphèmes complexes : Valentin, Charles, Lucien, Camille.
Les prénoms sans syllabe consonne-voyelle : Jean, Paul
Ecrire des « mots de bébé »
Comment écrire les mots de bébé ?
– Quelques occasions d’écrire et d’épeler des mots de bébé
Ecrire les premiers mots
Des jeux oraux pour renforcer la maîtrise du principe combinatoire
Les devinettes de syllabes simples
Des devinettes plus élaborées : les mots
Les mots de bébé
– Les mots simples
Composer les premiers mots

Mémoriser les combinaisons de lettres P 124
Encourager votre enfant
Comment mémoriser les associations ?
Répéter fréquemment
S’adapter au profil pédagogique
L’approche visuelle
– L’approche auditive
– Et l’approche kinesthésique ?
Que faire face à un enfant qui « ne veut pas apprendre » ?
Evitez de juger votre enfant
Analysez la situation
Si votre enfant est au CP
– Si votre enfant est instruit en famille
Faites une pause
Repartez sur de bonnes bases

Commencer à déchiffrer P 132
Qu’est-ce que le déchiffrage ?
Une définition
Les pré-requis
L’intérêt de la préparation orale approfondie
Pourquoi faut-il éviter le travail sur les syllabes isolées ?
Des exercices difficiles qui n’incitent pas à la réflexion et qui ne permettent pas de progresser
– Un dévoiement de l’objectif même de la lecture
Le déchiffrage et la question du sens
Une critique récurrente de l’approche syllabique
Lire uniquement des mots qui ont du sens
Vérifier la compréhension
Le problème du vocabulaire
Comment déchiffrer ?
Si votre enfant n’essaie pas de déchiffrer seul
Inciter à déchiffrer
La technique du déchiffrage
Des mots faciles à déchiffrer
Mémoriser les séquences
Le problème : « C’était quoi le début ? »
– Attention aux caches
Déchiffrer l’écriture en script
Déchiffrer de plus en plus, un peu partout
Respecter le besoin de déchiffrage
Vers l’automatisation du déchiffrage

Les sons et les graphèmes complexes P 151

Quelles difficultés pose le déchiffrage du français ? P 153
Les accents
Le é
Le è
Le ê
Les consonnes doublées
Les correspondances graphèmes-phonèmes irrégulières
La valeur du c
ce/cé/cè, ci/cy
– ca, co, cu
– Les autres situations
– Les cédilles
La valeur du g
ge/gé/gè/gê, gi/gy
– ga, go, gou
– Les autres situations
– gue, gui
La valeur du x
Un problème phonologique : le o « ouvert » et le o « fermé »
Les syllabes plus complexes
Les mots avec une syllabe de type voyelle isolée
Les mots avec une syllabe de type voyelle-consonne
Les mots avec une syllabe de type consonne-voyelle-consonne
Les mots avec une syllabe de type consonne-consonne-voyelle
Les mots avec d’autres types de syllabes
Les graphèmes complexes et les sons complexes
Les premières rencontres avec les graphèmes et les sons complexes

Tout déchiffrer P 166
Découvrir les graphèmes complexes
Avec un enfant intéressé
Avec un enfant qui n’est pas demandeur
Deux listes recensant les graphèmes complexes
Des fiches pour susciter l’identification des graphèmes complexes
Continuer l’accompagnement : présenter les graphèmes complexes
Faciliter la mémorisation des graphèmes complexes
Le rappel oral par l’adulte
La formulette
Le dessin
L’écriture
Intégrer les graphèmes complexes dans les activités habituelles
Le déchiffrage des mots autour de soi
Les mots à composer
Les jeux à l’oral
Suivre votre enfant
Du temps pour apprendre
Les défis d’un apprentissage individualisé

Partir du point de vue de l’enfant P 176
L’ordre d’étude des graphèmes
Pourquoi commencer par les graphèmes courts ?
Pourquoi présenter successivement des graphèmes très différents ?
Les inconvénients des regroupements de graphèmes
« Toutes les façons d’écrire le son. »
C’est le reflet d’un point de vue d’adulte…
..
. qui nuit à la compréhension des enfants
A l’opposé, notre approche est efficace et fonctionnelle
Guider l’apprentissage des graphèmes complexes
Une place pour l’apprentissage formel
Lire des mots avec les graphèmes complexes
L’histoire de la poule Pohule
Comment aider votre enfant à repérer les graphèmes d’un mot ?

Les fiches de son : des outils pour la maîtrise des graphèmes complexes P 183
Description des fiches de son
A quel moment de l’apprentissage utilise-t-on les fiches de son ?
A quelle fréquence peut-on utiliser les fiches de son ?
Mode d’emploi des fiches de son
Pourquoi les fiches de son facilitent-elles le déchiffrage des graphèmes complexes ?
Comment composer des fiches de son ?
Comment adapter les fiches de son à votre enfant ?
Le choix des graphèmes et du vocabulaire
Des fiches pour rassurer un enfant en difficulté
Quelques suggestions pour mieux utiliser les listes de graphèmes complexes
Les premiers graphèmes complexes
Les graphèmes an et am, en et em, in et im, on et om
Le graphème eu
Les graphèmes gue et gui
Les graphèmes ien et ion
Le graphème ou
Les graphèmes que et tion
Le graphème un
Les graphèmes complexes à étudier en fin d’apprentissage
– Le graphème ay
Les graphèmes ail et aill, eil et eill, euil et euill, ouil et ouill
Les graphèmes elle, enne, erre, esse
Les graphèmes er, es, et au début et à l’intérieur des mots, à la fin des mots
– Les graphèmes oi et oy
Explorer l’ensemble des graphèmes complexes
Combien de temps dure cet apprentissage ?
Faut-il faire toutes les fiches ?
Finaliser l’apprentissage des graphèmes complexes
– Lire
– Ecrire et orthographier
Continuer à apprendre

Les phrases et les textes P 197

La lecture accompagnée P 200
Quelles phrases lire ?
Ecrire des phrases pour votre enfant
La clef : la personnalisation des phrases
– Une progression indicative pour construire des phrases simples
– Des phrases plus élaborées
Choisir des phrases dans les livres
Quels livres lire ?
Relire les premiers petits livres
Lire des bandes dessinées
Lire ensemble
Comment « accompagner la lecture » ?
Les objectifs de cette méthode
Une relation sereine avec la lecture
– Une attitude active vis-à-vis de la langue
Un exemple de dialogue
Quelques commentaires sur ce dialogue
Quelle durée et quelle fréquence pour les moments de lecture accompagnée ?

Comment tirer profit des difficultés de l’écrit ? P 213
Les difficultés liées aux mots
Les lettres muettes
Votre enfant découvre la notion grammaticale de nombre
– Votre enfant découvre la notion grammaticale de genre
– Votre enfant découvre les familles de mots
– Votre enfant découvre l’étymologie
Les variantes orthographiques
Les mots irréguliers
Votre enfant découvre les adverbes en amment/emment
Votre enfant approfondit l’étymologie
Les mots étrangers
Votre enfant découvre d’autres langues
– Votre enfant découvre l’opposition nom propre/nom commun
Les difficultés liées aux phrases et aux textes
Les formes verbales conjuguées
– Votre enfant découvre la notion de verbe
– Votre enfant découvre les personnes de la conjugaison et la notion de sujet
– Votre enfant découvre les articles (un, le.), les prépositions (à, de, pour, sans, sur.), les conjonctions (mais, , et.)
La longueur des phrases
Votre enfant découvre l’intérêt de la ponctuation
Les difficultés liées au sens
Votre enfant découvre des mots compliqués
– Votre enfant découvre le concept de définition et les relations de sens entre les mots
– Votre enfant découvre la morphologie des mots
Les homophones lexicaux
Votre enfant découvre l’importance de l’orthographe pour le sens
– Votre enfant découvre que le sens décide de l’orthographe
Les reprises anaphoriques
Votre enfant découvre l’analyse de phrases
Le temps des verbes
Votre enfant découvre les temps de la conjugaison
Les repères de ponctuation
Votre enfant découvre l’usage de la ponctuation

Comprendre les textes au delà des mots
Le rôle des inférences
Une définition
L’utilisation du contexte
L’univers de référence
S’assurer de la compréhension
Lire différents types de textes
Interprétation des textes et références culturelles
Lecture et culture
Les données issues de la recherche
Un accompagnement individualisé

Conclusion p 251

Annexes P 257

A l’origine de l’aventure d’apprendre à lire en famille p 258

L’obligation d’instruction en France p 260

Histoire des méthodes de lecture p 261
Aux origines de l’enseignement de la lecture
Apprendre à lire le français
La méthode syllabique
La méthode globale
Les méthodes mixtes

La formation à l’enseignement de la lecture P 265
Ce qui influence la qualité de l’enseignement de la lecture
La formation des enseignants

Le langage oral p 267
Qu’est-ce que le langage ?
Une définition
Votre bébé est né pour parler
Les différents axes de développement qui contribuent à l’apparition du langage
Au niveau moteur
Au niveau cognitif
Au niveau psychologique

Etre attentif au développement du langage
Suivre votre enfant
Les normes de développement de l’enfant
A quoi servent ces données ?
L’évolution spontanée des retards de langage
La mise en place du langage
Au cours de la première année
Au cours de la deuxième année
Au cours de la troisième année
Au cours de la quatrième année
A 4 ans

Consulter pour des difficultés de langage
Retard de langage ou retard de parole ?
Les causes des retards de langage et de parole
Le bilan orthophonique
La prise en charge orthophonique
Les résultats de la rééducation

La dyslexie p 280
Qu’est-ce que la dyslexie ?
Comment diagnostiquer la dyslexie ?
Quels sont les traitements de la dyslexie ?
Quels sont leurs résultats ?

L’élaboration des différents systèmes d’écriture p 282
Les traces d’animaux, précurseurs de la lecture ?
Des ressemblances entre les systèmes d’écriture
Les contraintes cérébrales en filigrane
La théorie du « recyclage neuronal »

Pourquoi il est légitime de s’appuyer sur la syllabe p 284
Les syllabes et la lecture
La syllabe de base
L’approche syllabique exige-t-elle une bonne conscience phonémique ?
De l’intérêt d’émettre des hypothèses

Le déchiffrage induit-il une fausse représentation de la lecture ? p 287
Les données du problème
Des inquiétudes à relativiser
Un exemple : le cas des lettres muettes
L’adaptation des procédures mentales

Mieux comprendre les fiches de son p 291
La « saisie globale » n’est pas la lecture globale
Une démarche opposée à celles des fiches de son

Les listes de mots pour créer les fiches de son p 294

Des exemples de fiches de son p 299

Les textes utilisés par les méthodes de lecture classiques p 303

Lexique p 307

Bibliographie p 312

Webographie p 315

Remerciements p 319

Liste de livres pour enfants à détacher p 321

Notes personnelles p 325

Catalogue des éditions l’Instant Présent p 332


Deux livres (cliquez sur l’un ou l’autre pour accéder aux détails) :

Apprendre à lire en famille

J’apprends à lire en dix minutes par jour


J’apprends à lire en dix minutes par jour
En 100 pages, un condensé des bases pour aller à l’essentiel en deux temps :
  • 5 pages à lire par le parent pour comprendre rapidement quoi faire avec son enfant, qui correspondent à 10 notions validées par la pratique et les recherches en neurosciences :
    . l’approche syllabique (mais pas des syllabes qui ne font pas sens)
    . l’envie d’écrire de l’enfant qui devient acteur de son apprentissage
    . la motivation liée au contexte de l’enfant (lire des lettres et des mots dans son entourage, lire avec le parent).
  • 95 autres pages permettent de découvrir comment cet apprentissage se met en place, aident à devenir patient en comprenant ce qui se passe concrètement, donnent des clés pour aider l’enfant à saisir les lettres pertinentes avec les « fiches de son », expliquent comment utiliser les difficultés de la lecture de l’enfant pour lui permettre de progresser en orthographe.

Sommaire

Introduction……………………………………………………………………………………….7
Première partie – Les lettres…………………………………………………………………13
Commencez par les lettres……………………………………………………………………13
Comment découvrir les lettres ?
– Comment présenter les lettres ?
– Utiliser les ressources de l’environnement
– Comment nommer les lettres ?
Votre enfant va mémoriser les lettres
Comment passer des lettres capitales aux lettres en script ?
Comment passer des lettres aux sons ?
Deuxième partie – Les syllabes et les mots……………………………………………….20
Les syllabes ……………………………………………………………………………………….20
Alterner oral et écrit
Des mots écrits pour s’initier au principe combinatoire
– Écrire son prénom
– Écrire des « mots de bébé »
– Écrire les premiers mots
Jouer à l’oral pour renforcer la maîtrise du principe combinatoire
– Les devinettes de syllabes simples
– La technique des devinettes orales
– Les syllabes qui « font des mots » ou l’écriture « fonétik »
– Des devinettes plus élaborées : les mots
Mémoriser les combinaisons de lettres…………………………………………………..30
Encouragez votre enfant !
– Ce qu’il faut faire
– À ne pas faire
Comment retenir les associations ?
– Répétez… et faites des pauses
– Combinez les approches sensorielles
Votre enfant commence à déchiffrer……………………………………………………….35
Qu’est-ce que le déchiffrage ?
Comment déchiffrer ?
– Si votre enfant n’essaie pas de déchiffrer seul
– Faut-il inciter à déchiffrer ?
– Quelques occasions pour s’initier au déchiffrage
– La technique du déchiffrage
– Des mots faciles à déchiffrer
– Mémoriser les séquences
– Il déchiffre de plus en plus, un peu partout
– Respecter le besoin de déchiffrage
Troisième partie – Les sons et les graphèmes complexes……………………………..45
Quelles difficultés pose le déchiffrage du français ?……………………………………46
Les accents
– Le é
– Le è
– Le ê et les autres accents circonflexes
Les correspondances lettres-sons (graphèmes-phonèmes) irrégulières
– La valeur du c
– La valeur du g
Le o « ouvert » et le o « fermé »
Les syllabes plus complexes
– Les différentes formes de syllabes complexes
– Les mots avec une syllabe de type voyelle isolée
– Les mots avec une syllabe de type voyelle-consonne
– Les mots avec une syllabe de type consonne-voyelle-consonne
– Les mots avec une syllabe de type consonne-consonne-voyelle
Tout déchiffrer…………………………………………………………………………………….55
Découvrir les graphèmes complexes
– Avec un enfant intéressé
– Avec un enfant qui n’est pas demandeur
– Dans quel ordre aborder les graphèmes complexes ?
Continuer l’accompagnement : présenter les graphèmes complexes
– Comment présenter les graphèmes complexes ?
Faciliter la mémorisation des graphèmes complexes
– Le rappel oral par l’adulte
– Le dessin
– L’écriture
Intégrez les graphèmes complexes dans les activités habituelles
– Déchiffrez des mots autour de vous
– Jouez à l’oral
Partez du point de vue de l’enfant !……………………………………………………………….62
Dans quel ordre étudier les graphèmes ?
– Pourquoi commencer par les graphèmes courts ?
– Présentez successivement des graphèmes très différents, c’est très important !
Les gros inconvénients des regroupements de graphèmes !
– C’est le reflet d’un point de vue d’adulte
– … qui nuit en fait à la compréhension des enfants
Guidez l’apprentissage des graphèmes complexes
– Comment lire des mots comportant des graphèmes complexes
– L’histoire de la poule Pohule
– Comment aider votre enfant à repérer les graphèmes d’un mot ?
Les fiches de son : des outils efficaces pour la maîtrise des graphèmes complexes…67
Quand utiliser les fiches de son ?
À quelle fréquence les utiliser ?
Mode d’emploi des fiches de son
Pourquoi les fiches de son facilitent-elles vraiment le déchiffrage des graphèmes complexes ?
Quelques suggestions
– Les premiers mots
– Les graphèmes complexes à étudier en fin d’apprentissage
Une liste par ordre alphabétique
Quelques conseils pour les graphèmes er, es, et au début et à l’intérieur des mots, à la fin des mots
Explorer l’ensemble des graphèmes complexes
– Combien de temps dure cet apprentissage ?
– Faut-il vraiment faire toutes les fiches ?
– Finalisez l’apprentissage des graphèmes complexes
Quatrième partie – Les phrases et les textes……………………………………………………77
La lecture accompagnée……………………………………………………………………………..78
Quelles phrases lire ?
– Écrivez des phrases pour votre enfant
– Le secret du succès : la personnalisation des phrases
– Voici une progression indicative pour construire des phrases simples
– Comment construire des phrases à lire
– Choisissez des phrases dans les livres
– Quels livres lire avec votre enfant ?
Comment tirer profit des difficultés de l’écrit ?………………………..85
Les difficultés liées aux mots
– Les lettres muettes
– Les mots irréguliers
Les difficultés liées aux phrases et aux textes
– Les formes verbales conjuguées
– Votre enfant découvre la notion de verbe
– Votre enfant découvre les personnes de la conjugaison et la notion de sujet
– La longueur des phrases
Les difficultés liées au sens
– Votre enfant découvre le concept de définition et les relations de sens entre les mots
– Votre enfant découvre la morphologie des mots
Les homophones lexicaux : votre enfant découvre l’importance de l’orthographe pour le sens
Les homophones grammaticaux : votre enfant découvre que le sens décide de l’orthographe
Votre enfant découvre l’analyse de phrases
– Le temps des verbes : votre enfant découvre les temps de la conjugaison
– Les repères de ponctuation : votre enfant découvre l’usage de la ponctuation